Ryan Porter Feat. The West Coast Get Down
New Morning
9 Rue des Petites Écuries
75010 Paris, France

Aimez-vous cette sortie ?

À partir de 27,50 €

Vous cherchez une bonne idée pour sortir à Paris mais vous ne savez pas quoi faire ?
Vous êtes un grand fan de Funk , de Jazz , de Piano , de Batterie , de Hip-hop , de Saxophone , de Concert , de Trompette , de Jay-Z , de Trombone , de Herbie Hancock et de New Morning ?
Mike de Weekmee vous recommande : Ryan Porter Feat. The West Coast Get Down.

Libérez votre agenda jeudi 17 octobre 2019.
Réglez votre GPS sur New Morning, 9 Rue des Petites Écuries, 75010 Paris, France.
Profitez d'un bon moment et recommandez cette sortie à vos amis !

Starring Kamasi Washington

Attention, concert événement ! Le tromboniste Ryan Porter, à la tête du West Coast Get Down, le collectif de pointures de Los Angeles dont tout le monde parle depuis l'enregistrement de « To Pimp A Butterfly » de Kendrick Lamar.
Croisant les publics et les générations autour d'une musique au groove galvanisant, ils embrassent tout l'héritage de la « Great Black Music ». Kamasi Washington (sax), Brandon Coleman (piano), Miles Mosley (bass), Jumaane Smith (trompette) et Tony Austin (batterie), ont enregistré avec Snoop Dogg, Wynton Marsalis, Lauren Hill, Kendrick Lamar, Jay-Z, Herbie Hancock, Charles Lloyd, Carlos Santana, entre autres !

Tromboniste angelanos émérite issu de cette nouvelle génération de jazzmen nord-américains ouverte aux musiques du jour, hip-hop en tête (il a tourné et enregistré avec Snoop Dogg, Lauren Hill, Jay-Z), Ryan Porter a surfé sur le succès de The Epic (2015) de son camarade le saxophoniste ténor Kamasi Washington et du « To Pimp A Butterfly » de Kendrick Lamar pour redonner vie à ce premier enregistrement de leur passionnant collectif du West Coast Get Down. Ce triple album, « The Optimist », enregistré en 2008 dans la cave des parents du saxophoniste à Compton, ressort intact aujourd'hui chez World Galaxy Records. Témoignage d'une époque enjouée par l'élection de Barack Obama, baigné à la fois des leçons de Wynton Marsalis et Herbie Hancock et de l'envie d'ouvrir grandes les fenêtres aux sons de la rue, le disque fonctionne comme un incubateur « live » de toutes les aventures à venir de ce passionnant collectif. Brillant et inventif, énergique et sophistiqué, d'une incroyable fraîcheur, navigant entre hard-bop et soul-jazz, rythmiques funk et hip-hop, il claque comme une promesse de lendemain qui chante... le jazz de demain.

Sa tournée avec le West Coast Get Down propulser ce jazz ataviquement vivant, au grosse galvanisant, dans la stratosphère. C'est entouré d'un band de première catégorie - ses musiciens accompagnent Herbie Hancock, Quincy Jones, Ravi Coltrane, Wayne Shooter - que Ryan Porter nous visite. Mention spéciale à l'immense Kamasi Washington (le jazzman le plus inventif du moment) qui se tiendra à ses côtés armé de son saxophone ténor... soit un sideman en OR !

Ryan Porter (Trombone)
Kamasi Washington (Saxophone ténor)
Jumaane Smith (Trompette)
Brandon Coleman (Claviers,Piano)
Miles Mosley (Basse)
Tony Austin (Batterie)